Rendez-vous à Assise en mars 2000 !

publié le 24 mai 2019 à 04:31 par Communauté des Clarisses   [ mis à jour : 25 mai 2019 à 06:34 ]

Rendez-vous à Assise en mars 2020 !

Le pape François appelle les jeunes du monde entier à un « pacte » et un pacte concernant l’avenir de l’humanité de la planète, un pacte pour inventer l’économie de la vie, l’économie de l’avenir, l’économie amie de l’homme, de tout homme, et de la planète: une économie inclusive, non pas comme l’économie « pathologique » qui « exclut » et qui « tue ».


Le pape vient de lancer un message aux jeunes – notamment entrepreneurs et économistes-,  et il convoque les jeunes de tous les pays, spécialistes en économie, à venir participer à un forum sur ce sujet du 26 au 28 mars 2020 à Assise, la ville de saint François.

Pour les jeunes, des bourses d’études seront prévues de façon à ce qu’ils puissent venir du monde entier.

L’événement intitulé « L’économie de François » a été présenté, récemment, au Vatican, par le cardinal Peter Turkson, préfet du Dicastère pour le service du développement humain intégral, accompagné de Mgr Domenico Sorrentino, archevêque-évêque d’Assise, de M. Luigino Bruni, professeur d’économie politique et consultant auprès du Dicastère pour les laïcs, la famille et la vie, de Mme Stefania Proietti, ingénieur et maire d’Assise et du p. Mauro Gambetti, franciscain conventuel et Custode du Sacro Covento d’Assise.

Mgr Sorrentino évoque notamment comment le choix, par saint François d’Assise,  de "Dame pauvreté" est aujourd’hui une source d’inspiration pour un mode de vie et une économie au service de "tous les "démunis" de l’histoire" pour qui le pape François, à Assise, à invoqué "une éthique de solidarité capable de proximité, d’inquiétude et de partage".

Il s’agit aussi, souligne l’évêque, dans le sillage de saint François d’associer, eu lieu de les opposer, « économie et écologie ».

Pour l’évêque d’Assise, « les jeunes peuvent faire la différence », car « ils sont l’avenir dans tous les sens, même l’avenir de l’économie »:  « Un pacte avec eux est gagnant ».

Mgr Domenico, notre Evêque, commente en ces termes ce message du Pape François :

"Je vis là où, il y a huit siècles, le jeune François en conflit avec son père Bernardone qui ne partageait pas son choix radical de l'Evangile, s'est dépouillé de ses vêtements, jusqu'à être complètement nu, pour restituer aussi ses vêtements avec son argent. Un geste spectaculaire, mais surtout prophétique !... Depuis quelques années, nous appelons  ce lieu "Sanctuaire du dépouillement".

Depuis quelques années, ce Sanctuaire, -certes pas tout seul, étant données les diverses réalités franciscaines de la ville d'Assise- mène une réflexion sur les dimensions économiques de la "spiritualité du dépouillement". Il y parvient en associant économie et écologie.

Lorsque le pape François a parlé dans la salle qui rappelle l'événement, il a fait mention de tous les "démunis" de l'histoire, invoquant pour eux une éthique de solidarité capable de proximité, d'inquiétude et de partage. Par son geste prophétique, le "pauvre" d'Assise n'a pas agi de manière anti-économique, mais comme un acte de fondation d'une économie alternative... Le pape François a donné, à plusieurs reprises, sa bénédiction à cette activité du Sanctuaire...

Avec cette venue du Pape à Assise, en mars 2020, en liaison avec toutes les familles franciscaines, héritières des idéaux de François, il ne s'agit pas de célébrer un événement, mais de déclencher un processus vertueux en symbiose avec l'Encyclique Laudato Si !"


 

Comments